Mimaki investit le segment de la 3D grand format

©Mimaki-Massivit

Déjà présent sur le marché de l’impression 3D petit format, au travers de ses technologies jet d’encre à résine acrylique (modèle 3DUJ-553) et dépôt de filament fondu (modèle 3DFF-222), le constructeur Mimaki aborde désormais le segment du grand format, avec son imprimante 3DGD-1800.

Ce nouveau modèle, capable d’imprimer des objets mesurant jusqu’à 1,8 mètre de haut en 7 heures seulement, résulte d’un accord OEM (Original Equipment Manufacturer) avec la société israélienne Massivit, qui a mis au point le procédé du Gel Dispensing Printing, qui consiste à extruder un polymère photosensible sous forme de gel qui durcit instantanément sous l’effet d’une lumière UV au fur et à mesure de l’impression. Parfaitement adaptée aux applications 3D de PLV, de signalétique, d’événementiel ou même de décoration, cette technologie va désormais bénéficier du formidable réseau de distribution de Mimaki.

« Le fait qu’une société comme Mimaki décide d’être un OEM de Massivit 3D démontre, s’il y avait un doute, une reconnaissance de notre technologie et de son potentiel en termes de business », commente Isabelle Marelly, directrice marketing de Massivit.

 

 

 

 

 

 

Nos
Partenaires